image_mbembe

Achille Mbembe (1957 – )

D’origine camerounaise, Achille Mbembe est un Docteur en Histoire diplômé de l’Université de la Sorbonne à Paris en 1989. Très tôt engagé dans les mouvements de jeunes activistes panafricanistes, il fréquentera la Tanzanie du Président Julius Nyerere, par ailleurs grand défenseur de l’Unité africaine. Après ses études en France, il devient professeur à l’Université de Columbia aux Etats-Unis d’Amérique puis travaille au CODESRIA à Dakar au Sénégal avant de revenir à l’Enseignement à l’Université du Witwatersrend à Johannesburg en Afrique du Sud. Théoricien du post-colonialisme, auteur du livre « Sortir de la grande nuit », Achille Mbembe est connu pour ses positions courageuses et critiques à l’égard du colonialisme et des élites africaines. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands penseurs africains contemporains.

      Deputy Secretary of Defense Gordon England and Liberian President Ellen Johnson-Sirleaf pose for a photo in the Pentagon on Oct. 24, 2007, before sitting down to substantive, bilateral security discussions.  DoD photo by R. D. Ward  (Released)

      Ellen Johnson Sirleaf (1938 – )

      Ellen Johnson Sirleaf est une femme politique libérienne. Economiste de formation, diplômée aux durant les années 1980 au régime militaire du Président Samuel Doe, sera emprisonnée puis libérée. Elle acquiert alors la réputation d’une femme courageuse que ses compatriotes surnomment « La dame de fer ». Candidate à l’élection présidentielle du Libéria en 2005, Ellen Johnson Sirleaf est élue au second tour face à l’ancienne star du football africain Georges Weah. Elle devient ainsi la première femme de l’Histoire à être élue à la tête d’un pays africain. Réélue en 2011 pour six ans, elle est également élue la même année Prix Nobel de la paix, devenant ainsi la seconde femme africaine à recevoir ce prix après la kenyane Wangari Maathai.

          image_maathai

          Wangari Maathai (1940 – 2011)

          Wangari Muta Maathai est une femme de science, Professeure de Biologie, militante écologiste et politique kenyane. Fondatrice du mouvement de la « Ceinture verte » (Green Belt Movement) en 1977, Wangari Maathai est convaincue que c’est par la préservation de l’environnement que passera la libération des femmes kenyanes. En 30 ans, son mouvement plante plus de 30 millions d’arbres dans tout le pays pendant que Maathai devient en parallèle la plus grande défenseure de la cause des femmes du Kenya dont elle dirige le Conseil National. Emprisonnée à de multiples reprises, elle restera cependant une militante active pour la Démocratie et sera nommée en 2003, Ministre de
          l’Environnement et des ressources naturelles du Kenya. Plusieurs fois récompensée pour son engagement, elle sera la première femme africaine à recevoir le prix Nobel de la paix en 2004.

              image_sankara

              Thomas Sankara (1949 – 1987)

              Jeune capitaine de l’armée burkinabè, le capitaine Noel Isidore Thomas Sankara arrive au pouvoir en 1984. Jeune, charismatique, engagé pour l’environnement et la cause des femmes, « TomSank » est aussi un panafricaniste révolutionnaire qui va changer le nom de son pays, la Haute-Volta, en Burkina Faso qui signifie Pays des Hommes intègres en langue Mossi. Travailleur acharné, il permettra au Burkina Faso d’atteindre l’autosuffisance alimentaire en 4 ans et entrainera dans son sillage toutes les franges de la nation burkinabè. Auteur de discours mémorables comme celui prononcé à l’ONU en 1984, Sankara est aussi un des plus grands défenseurs de la cause des peuples opprimés du tiers-monde. Assassiné en 1987, il continue aujourd’hui d’être vu comme un Président en avance sur son temps et un modèle pour beaucoup de jeunes africains.

                  image_cheikhantadiop

                  Cheikh Anta Diop (1923 – 1986)

                  Scientifique et Historien sénégalais, le Professeur Cheikh Anta Diop est né en 1923 dans le petit village de Caytu, situé dans la région de Diourbel au Sénégal. Très tôt intéressé par l’Histoire et les langues africaines, il créée un alphabet pour le wolof dès le lycée et mène à l’Université des études parallèles en Sciences humaines et en Physique nucléaire. Il fait paraître en 1954 son oeuvre fondatrice, Nations Nègres et Culture, qui établit de manière révolutionnaire à l’époque, que la civilisation égyptienne pharaonique était l’oeuvre de négro-africains. Revenu au Sénégal en 1960, il dirigera l’Institut Fondamental d’Afrique Noire (IFAN). Désigné lors du FESMAN de 1996, avec l’afro-américain William Edward Dubois, comme « le penseur africain ayant exercé la plus grande influence sur le monde noir au XXème siècle », il publiera d’autres livres majeurs sur l’Unité culturelle de l’Afrique noire et l’antiquité africaine jusqu’à sa mort en 1986. L’Université de Dakar porte aujourd’hui son nom.

                      image_nkrumah

                      Kwame Nrkumah (1909 – 1972)

                      Le Dr Kwame Nkrumah est le premier Président du Ghana indépendant. Philosophe, marxiste et auteur de plusieurs livres sur l’Afrique comme le Consciencisme et l’Afrique doit s’unir, il s’engage très tôt dans la lutte anticoloniale et le Ghana sera en 1957, le premier pays d’Afrique noire, hormis l’Ethiopie, à obtenir son indépendance et à se libérer du joug colonial. Ses grands travaux, comme le barrage d’Akosombo, ont marqué l’Histoire du Ghana de même que son engagement sans faille pour l’Unité africaine. Forcé à quitter le pouvoir suite à un coup d’Etat en 1966, il meurt en 1972. Son image reste très positive au Ghana où une statue portant l’inscription « Père de la Nation » a été érigée en son honneur dans la capitale Accra.

                          AFFICHE

                          « COFINA CÉLÈBRE LES PERSONNAGES AFRICAINS QUI ONT MARQUÉ L’HISTOIRE DE L’AFRIQUE ».

                          Africa Day » est la commémoration par COFINA, de la journée mondiale de l’Afrique célébrée tous les 25 Mai. Cette date marque l’anniversaire de la signature des accords de l’OUA (Organisation de l’Unité Africaine), devenue l’UA (Union Africaine) depuis le 9 Juillet 2002.

                          Au travers du thème de cette année, COFINA souhaite rappeler à notre souvenir, ces hommes et femmes qui ont lutté afin de voir naître une Afrique indépendante, forte et surtout unie. C’est une occasion de nous présenter des modèles de leaders panafricains et de nous inciter à non seulement croire en notre Afrique mais à nous lever afin de la construire et de porter haut son flambeau.

                              ciaby

                              Retrouvez CIABY en ligne :

                              antonia

                              Antonia TIENDREBEOGO, co-fondatrice de Ciaby

                              Antonia est Ingénieur en Génie Civil . Elle a obtenu un Master 2 Professionnel en Conception des Ouvrages d’Art et Bâtiments  et une Licence en Génie Civil à Université Paul Sabatier (Toulouse). Elle travaille actuellement en Assistance à Maîtrise d’Ouvrage à l’ARTP tout en étant gérante de Ciaby.

                              Ciaby a été Lauréate 2015 du Prix de l’Entrepreneuriat Féminin parrainé par Orange – Sonatel.